10 écoles mobilisées contre la pollution de l’air à Paris, Boulogne-Billancourt et Colombes

Accueil E Evénements E 10 écoles mobilisées contre la pollution de l’air à Paris, Boulogne-Billancourt et Colombes

Ce vendredi 12 mai, plus de 200 parents et élèves se sont mobilisés devant 10 écoles à Paris, Boulogne-Billancourt et Colombes pour demander plus de “rues aux écoles”. Ces actions s’inscrivent dans le cadre plus général de la Journée européenne des rues aux enfants “Streets for Kids”, initiée et coordonnée par la Clean Cities Campaign en Europe, et au cours de laquelle plus de 500 écoles vont se mobiliser pour demander des rues scolaires. Elles sont organisées sur le terrain par Respire et la coalition d’association La Rue Est A Nous.

Devant 10 écoles, parents et élèves ont manifesté en demandant qu’une rue scolaire soit créée aux abords de leur établissement. Pour la première fois, des écoles de banlieue parisienne ont rejoint le mouvement : la rue Escudier à Boulogne-Billancourt a été coupée à la circulation pendant les horaires d’entrée de l’école. 

Tony Renucci, Directeur de l’association Respire, a déclaré : “C’est la première fois que des villes de proche banlieue comme Boulogne-Billancourt et Colombes se mobilisent pour demander plus de rues aux écoles. Il faut généraliser les rues aux écoles dans toute l’Ile-de-France.  

Cette mobilisation fait suite à une publication récente de l’Agence Européenne de l’Environnement, qui démontre que la pollution de l’air cause le décès prématuré d’au moins 1 200 enfants chaque année en Europe. Des milliers d’autres connaîtront au cours de leurs vies des problèmes de santé physique et mentale dues à l’exposition précoce à la pollution de l’air. 

A Paris, dans le cadre du dispositif “rue aux écoles” mené depuis 2020, 22 % des écoles de la capitale ont été traitées (circulation motorisée restreinte ou complètement coupée), soit 192 établissements.

La coalition La Rue est à Nous appelle à une accélération du dispositif via 3 propositions : 

  • fermer le plus de rues d’écoles possibles à la circulation ;
  • réaliser des aménagements diminuant la place de la voiture sur les rues impossibles à piétonniser, où sont situées les écoles les plus polluées ;
  • généraliser les rues piétonnes en Ile-de-France en dehors de Paris

 

Liste des événements en Ile-de-France et revendications

8h-9h : 

  • ILE DE FRANCE : 
  • Ecole Escudier (Boulogne Billancourt) : occupation temporaire de la voirie, animations et sensibilisation pour réclamer des rues scolaires à Boulogne-Billancourt 
  • Ecoles élémentaire et maternelle Pompidou (Colombes) : animations et sensibilisation pour réclamer des rues scolaires à Colombes
  • PARIS : 
  • Ecole Martel (Paris 10) : occupation temporaire de la voirie, animations et sensibilisation pour réclamer une rue aux écoles temporaire dans la rue 
  • Groupe scolaire Brunet-Compans (Paris 19) : café des parents, animations et sensibilisation pour réclamer l’apaisement et le réaménagement de la rue du Général Brunet
  • Ecoles Belleville-Pelleport-Télégraphe (Paris 20) : parcours urbain et sensibilisation pour réclamer l’apaisement des rues d’écoles non piétonnisables du XXe arrondissement 
  • Ecole du 236 rue de Belleville (Paris 20) : café des parents, animations et sensibilisation pour réclamer l’apaisement et le réaménagement du carrefour rue Pelleport-Rue de Belleville 

16h30- 17h30 : 

  • Ecole Croulebarbe (Paris 13) : occupation temporaire de la voirie, animations et sensibilisation pour réclamer l’apaisement et le réaménagement de la rue Croulebarbe dans le cadre d’Embellir votre Quartier 

16h30 – 18h : 

  • Ecole Simplon (Paris 18) : blocage de rue et sensibilisation
  • Ecole 172 rue Pelleport (Paris 20) : animations et vernissage de dessins d’enfants pour réclamer l’apaisement des rues d’écoles non piétonnisables du XXe arrondissement

À lire également

> tous les articles