Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

La pollution continue.Lettre à Mr RENUCCI.

Page 1 de 5Suivant

Bonjour à tous les "utilisateurs supprimés"...

Et voila c'est reparti pour un tour...Ce soir c'est irrespirable à cause des fumés des cheminées,poêles à bois avec ou sans label vert des proches voisins qui cet été se sont équipés avec l'aide de l'état.

Qui dans les médias va se décider à donner une information correcte sur la pollution de l'air par le chauffage au bois ou autres granulés ?c'est la crise ,bientôt la guerre donc il faut mieux parler économies et pas particules fines ou autres polluants;ça ferait désordre.

J'avais espéré en m'inscrivant dans cette association avec ce nom évocateur que les dirigeants de cette asso ferait un effort pour tenir compte de nos témoignages et lancer un débat sur l'énergie dans les médias et faire surtout une info sur la pollution de ce type de chauffage pour informer un large public.Apparemment ,j'ai été naïf et je  me suis trompé:c'est pas dans une asso qu'il faut chercher de l'aide.

J'ai quand même écrit récemment avec un petit espoir à Mr RENUCCI ,directeur de RESPIRE mais pas de réponse.Je récidive sur ce site:

"Monsieur le Directeur

Je me suis inscrit dans l’association RESPIRE en janvier 2022.A l’époque, je me suis retrouvé très rapidement confronté aux problèmes de nuisances des chauffages au bois puisque mes proches voisins s’étaient équipés de poêles à bois et autres chaudières à granulés et ont pratiquement tous mis en service en même temps leurs appareils ce Noel 2021.

Sur le site de votre association j’ai apporté à l’époque mon témoignage  sur les nuisances et les problèmes de santé que je subis depuis .En effet, je suis asthmatique donc toux ,irritation des bronches avec prise d’un traitement suite à cet environnement pollué avec nécessité pour moi de porter un masque FFP2 chez moi quand la pollution par ces systèmes de chauffage est trop forte .

D’autre part , je vis avec une mère très âgée et fragile dont je m’occupe quotidiennement (aidant familial) et qui ne pouvant plus dormir dans sa chambre car trop gênée par les produits de combustion de la chaudière a granulés ou le poêle à bois des voisin a été contrainte tout l’hiver et jusqu’à fin juin ,de dormir dans son salon ou l’atmosphère était un peu plus respirable.

J’ai trouvé sur le site de l’association d’autres témoignages poignants de personnes obligées de quitter leur maison car constamment soumis à la pollution des systèmes de chauffage au bois de leurs voisins, d’autres contraintes de se lancer dans des procédures judiciaires coûteuses pour tenter de faire cesser ces nuisances, certaines ayant même perdu du un proche, fragile, car habitant dans des zones trop polluées par ce type de chauffage.

Les recours que j’ai pu faire auprès de la mairie de ma commune comme d’autres membres de cette association sont restés lettre morte : pas de vagues…surtout auprès des administrés .

Dans le contexte actuel  et avec la spéculation sur le prix de l’énergie , les gens continuent de s’équiper en poêles à bois ou autres chaudières à granulés ,aidés par les primes de l’état .

Le langage officiel , relayé par certains « scientifiques » est de dire que ces appareils sont « écologiques » avec  « énergie renouvelable » ;on parle même de « cycle vertueux » pour vendre ces machines.

Pourtant , personne dans les médias ne parle des produits de combustion qui constituent la fumée ,souvent cancérigènes (benzène et dérivés, particules fines, etc…) et donc de la pollution engendré par ces systèmes de chauffage . Evidemment la notion de cycle vertueux vanté par certains en prendrait un coup…

Quant au bois « énergie  renouvelable », il suffit de voir combien de temps met un chêne a grandir  pour se convaincre du contraire. D’ailleurs  , les personnes qui achètent ce type de chauffage se moquent de l’argument écologique ,du réchauffement climatique mais sont plutôt attirés par l’argument économique.

Il n’existe d’ailleurs pas de documents accompagnant la vente de ces appareils pour informer l’utilisateur de la quantité de dioxyde de carbone produit ainsi que des autres polluants générés par ces dispositifs .

Quant au label vert, il est très discutable car ne tenant pas compte de certaines étapes de fonctionnement de l’appareil .

Apparemment c’est un sujet « tabou » que de parler des méfaits du chauffage au bois , de la pollution, des forêts détruites pour servir de bois de chauffage alors que le Terre a besoin des arbres pour réguler le climat ,absorber le dioxyde de carbone et produire de l’oxygène qui nous est  nécessaire.

Ces appareils de chauffage sont une « fausse bonne solution ». Malheureusement, peu de voix s’élèvent dans les médias ou dans la presse pour informer les gens sur les problèmes de pollution notamment aux particules fines engendrés par ces appareils de chauffage.

Il existe pourtant d’autres solutions moins polluantes qui passent par l’isolation des logements, baisser la température intérieure  et installer une pompe à chaleur par exemple.

Pourquoi  en tant que directeur de cette association et sauf erreur de ma part ne soulevez- vous  pas les problèmes de nuisances et de pollution engendrés par ce type de chauffage utilisant l’énergie bois  dans les médias et auprès des hommes politiques en vous servant des témoignages des membres de RESPIRE ?

Dommage que ces témoignages ne servent pas car le fait de ne pas parler de ces problèmes peut engendrer à terme d’autres catastrophes écologiques , ce type de chauffage participant à l’augmentation de la pollution dans des villes et banlieues de plus en plus peuplées .

Cordialement"

 

Ce serait sympa donc,si un de dirigeants de cette asso voulait bien soulever ce problème de pollution par le chauffage au bois dans les médias mais malheureusement,j'ai peu d'espoir.

Sinon ,je propose un autre nom pour cette asso puisqu'il faut subir et ne rien dire ;c'est "RESPIRE AVEC UN MASQUE". On a l'habitude maintenant depuis le COVID.

Bon courage à tous les utilisateurs, supprimés ou non.

LINO

Jonathan et Viva7 ont réagi à ce message.
JonathanViva7

Je suis entièrement d'accord avec vous.

Avec le webinaire, le questionnaire, nos témoignages, la pétition mise en ligne, les nuisances du chauffage au bois sur YouTube, les témoignages qui en ont suivi, je pensais que cela allait faire faire bouger les choses et faire prendre conscience de l'urgence dans laquelle nous nous trouvons. Les témoignages sont pourtant assez clairs.

Quand j'ai adhéré à Respire et que le sujet était sur la table, je me suis dit : je ne suis plus seule...

Je ne cache pas ma déception et je m'attendais à  une implication plus engagée de Respire après les implications du groupe de travail.

Question : que compte faire l'association Respire pour que noys ayons le droit de respirer un air sain et profiter de notre bien et environnement ?

 

Jonathan, Lino et Viva7 ont réagi à ce message.
JonathanLinoViva7

Ici aussi ça repart de plus belle, gêne pour respirer, souffrance psychologique qui va avec, colère, la vie devient compliquée dans ces conditions et que personne ne s'étonne si de plus en plus de soulèvements et d'actes de destruction se mettent en place

Il est urgent de se saisir du problème car cela devient insupportable à vivre pour les victimes.
je connais des personnes qui font le tour des déchèteries et des ressourceries pour récupérer des meubles pour les brûler pendant les prochains jours et mois. L’odeur est évidemment insupportable mais pour la santé c’est gravissime.
il est incompréhensible et inconcevable que cela ne soit pas une priorité et une urgence pour l’association.
il faut se mobiliser et vite !

Jonathan, dobarman et Lino ont réagi à ce message.
JonathandobarmanLino

Je ne sais pas si certains de vous ont pu voir  le reportage de ce soir du 3/10/22 sur la 5 (série VERT DE RAGE) sur le combat des familles polonaises pour faire reconnaître par le gouvernement de leur pays et par le parlement européen la pollution provoquée par les centrales à charbon dans leur pays et les maladies qui en découle.Ils ont même été obligés de faire analyser les urines des enfants pour montrer que les taux de particules fines (black carbon ) qu' elles contenaient étaient très supérieurs à la normale.

Pour l'instant ,les centrales à charbon fonctionnent toujours...

Donc en France,ça risque d' être compliqué de faire reconnaître et admettre ce problème de pollution par le chauffage au bois et dérivés au gouvernement et aux millions d'utilisateurs surtout en cette période de pénurie ,d'économies et de spéculation sur l'énergie.

D'autant que peu de voix s'élèvent pour faire connaître dans les médias ce problème , pour nous défendre et pour nous représenter.Ce serait vraiment le moment d'en parler à la télé mais comme je l'ai déja dit sur ce site je pense que de toutes façons en cette époque écolo ,c'est un sujet Tabou.

Et si on insistait "fortement" auprès de la direction de cette asso pour qu'au moins des informations sur cette pollution circulent ,un débat s'installe en France et au parlement sur ce mode de chauffage????

Vous avez des idées pour qu'on nous écoute????

Jonathan et Viva7 ont réagi à ce message.
JonathanViva7

Oups! sorry ... les maladies qui en découlent (ce serait mieux je pense!!!)

Bonjour à tous,

J'ai regardée avec attention sur FRANCE 5 ,Vert de Rage sur la pollution aux plombs des sols, au Pérou et en FRANCE dans le Pas de Calais que je recommande et non celui sur la pollution de l'air du chauffage aux charbons (que je vais m'empresser  de regarder ),mais le déni ,mépris et inaction face au danger pour la santé humaine est le même .

Contacter ce média, serait une solution ,Qu'en pensez-vous ?

Le problème ,c'est qu'apparemment on n' est pas très nombreux à réagir face à des millions d'utilisateurs de cheminées ,poêles et autres.

D'autre part, il faut pouvoir prouver scientifiquement avec des mesures cette pollution et qui la provoque ,à des journalistes ou autres .Moi ,après des mois de recherche,je n'ai pas trouvé d'entreprises pour venir faire des mesures de pollution d'air chez moi.Vous comprenez bien que les professionnels ne sont pas très "chauds" pour faire des mesures qui pourraient être utilisées en justice et déclencher des conflits entre voisins et peut être une remise en question à terme de ce mode de chauffage.Ce serait le retour des "gilets jaunes" pour défendre les feux de cheminées et peut être ,en exagérant à peine, le début d'une guerre civile en France .Les gens sont attachés à ce mode de chauffage "économique" parait- il...En plus ils ont investi dans des appareils de chauffage au bois et ils sont soutenus idéologiquement et financièrement par l'état ,surtout en cette période de spéculation sur l'énergie.

Ce qui me dérange beaucoup ,c'est qu'on assimile ce mode de chauffage à quelque chose d'écologique,en "zappant" allégrement les inconvénients des produits de combustion du bois (benzène et dérivés,particules fines,etc...) et la pollution de l'air qu'ils entrainent ,sans parler des conséquences sur la santé des gens.

Jonathan a fait un travail important l'année dernière avec sa vidéo et des mesures démonstratives qui pouvaient servir pour la médiatisation et pour faire connaître le problème .Une journaliste connue devait même également venir faire un reportage chez plusieurs personnes de cette asso ,impactées par ces problèmes de pollution.

Il faut demander à la direction de cette association pourquoi cette médiatisation n'a pas eu lieu...

 

Jonathan a réagi à ce message.
Jonathan

Le constat fait par UFC par exemple est pourtant clair...

https://www.quechoisir.org/decryptage-chauffage-au-bois-gare-a-la-pollution-n70855/

Jonathan et Lino ont réagi à ce message.
JonathanLino

Effectivement,une bonne partie de l'article souligne les  inconvénients du chauffage au bois et l'impact sur la santé en dénonçant de plus "l'escroquerie" du label vert.

L'auteur présente le chauffage au bois comme une énergie renouvelable et ça me pose vraiment question.Quand on voit les dégâts des incendies de cet été dans ma région du sud ouest et le temps que va mettre l'écosystème de la forêt à se régénérer (estimé à plusieurs dizaines d'années),on peut se demander ce que veut dire "renouvelable" et surtout sur quelle période.

On a quand même droit à la fin à une pub pour les appareils de chauffage à granulés .Curieux...on dirait que c'est pas la même personne qui a écrit la fin de l'article,ou bien qu'elle a voulu ménager "la chèvre et le chou" ,pour éviter de s'attirer la colère des utilisateurs de ce type de chauffage.

Je vis juste derrière un lotissement ou la majeur partie des gens sont équipés de poêles à granulés.Personnellement,je ne fais pas la différence entre la fumée des poêles à granulés du lotissement et celle des cheminées des 3 autres voisins :c'est aussi difficile de vivre et de respirer quand c'est en marche .

Jonathan et dobarman ont réagi à ce message.
Jonathandobarman
Page 1 de 5Suivant