Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

La pollution continue.Lettre à Mr RENUCCI.

Bonjour à tous,

Le mode de chauffage aux bois n'a rien d'écologique, mieux pollue 3 fois ,en effet l'essence utilisée lors de l'abattage des arbres par des tronçonneuses thermiques pollue ,les arbres sont des purificateurs d'air naturels, les abattre et les brûler participent  au réchauffement de l'air et ainsi au dérèglement climatique. Ou autrement dit, le mode de chauffage aux bois brûle des forêts l'hiver et l'été les forêts brulent .Ce mode de chauffage est responsable d'un tiers de la pollution de l'air, ce qui n'est pas rien ,une étude récente française à mis en évidence le lien entre les pics de pollution de l'air et la pandémie de covid ,pollution qui agresse notre système respiratoire et immunitaire.

Jonathan et Lino ont réagi à ce message.
JonathanLino

On pourrait croire qu'avec la douceur des températures de ce mois d'Octobre 2022 (on peut même dire la chaleur car 27 degrés cet après-midi chez moi dans le sud ouest) les feux de cheminées ou de poêles se calmeraient.Et bien non...Le plus proche voisin a rallumé à 18h sa chère cheminée.En fait j'ai l'impression qu'il passe sa vie devant.Même au mois d'aout après les fortes chaleurs de l'après -midi ,on y avait droit.Donc tout le monde aux abris:obligé de fermer en catastrophe tous les volets pour essayer d'empêcher au maximum que les fumées ne rentrent dans la maison.Malheureusement ,mon système n'est pas efficace donc toux ,irritation des bronches,mal de tête et impossible de trouver une pièce dans la maison ou respirer normalement.Le deuxième voisin n'a pas tardé à suivre le mouvement avec son poêle à bois et à 20 h,tout est en marche dans le quartier.La cour de la maison pue cette espèce d'odeur acre,entêtante que vous connaissez sans doute bien .

J'arrive toujours pas à comprendre l'argument écologique pour ce type de chauffage;si c'est bon pour l'homme ,en "poussant le bouchon" ,les utilisateurs n'ont qu'à s'en servir chez eux directement sans utiliser une cheminée :si c'est sans danger ,il devraient pouvoir respirer directement ,en sortie de poêle, les fumées dans leur salon sans problème... Quoiqu'il en soit,on a toujours avec le chauffage au bois la production de CO2 donc de gaz à effet de serre.

Je me répète mais ce serait quand même bien que le responsable de cette asso fasse connaître rapidement le problème de cette pollution de l'air auprès de l'opinion publique et des politiques.Après il sera bien trop tard.

 

Jonathan a réagi à ce message.
Jonathan

Bonjour.

Malheureusement je crois que l asso s en fiche un peu. Trop occupée sur d autres sujets et avex trop peu de moyens humains (il y a 2 salariés je crois).

Jonathan membre qui était très actif sur le sujet sur ce forum avait commencé à monter un projet avec France 2 (émission type complement d enquête ou assimilé). Jonathan a disparu du forum et ne répond plus aux sollicitations. Je pense qu'il a été usé du manque d action des assos tels que respire...

Et ce n est pas terminé. Je vous invite à lire les articles sur l amende record infligée à l État français pour inaction climatique sur l air....

Jonathan a réagi à ce message.
Jonathan

Il y a de quoi être découragé.Tout était en place pour ce reportage avec Jonathan qui avait fait un boulot énorme.Pourquoi ça ne s'est pas fait? Il faudrait poser la question au directeur de l'asso.

Pour ma part ,j'ai écrit 3 fois récemment au directeur de l'association Mr RENUCCI pour lui demander avec insistance de faire connaître cette pollution et qu'un débat s'installe dans le pays et surtout que des décisions soient prises pour réglementer et arrêter ça. Il a fini par me répondre qu'il allait "attirer plus l'attention ces prochains mois notamment cet hiver". Pour l'instant ,rien en vue dans les médias...Incroyable,pourtant ça "fume" et ça pue de tous les cotés dans ma ville.Il ne faut pas faire de vagues sans doute.Le  chauffage au bois c'est "écologique" dans la tête des gens ;on a réussi à faire avaler ça à beaucoup de monde.C'est un argument de vente.

On ne peut même pas trouver un organisme ou une société pour faire des mesures de pollution de l'air chez soi et surtout pour faire arrêter cette pollution.

Je suis à peu prés certain que si ça fini par arriver dans les médias,on va distinguer hypocritement "le chauffage au bois "performant" et "non performant" ou pour faire une comparaison la cigarette "normale" et la cigarette "légère"...

Dans mon cas j'ai bien compris que le seul recours que j'avais ,ça va être la justice;3000 € pour un avocat,l'expertise c'est entre 10 000 et 15 000 € .C'est pas donné vu mon petit salaire et le résultat n'est pas garanti.

Mais comment faire pour défendre sa santé et celles des proches? Pour moi en ce moment c'est crise de toux et irritation des bronches en permanence avec "pétage de plombs" car j'en ai marre qu'on m'envoie tous les jours et à n'importe quelle heure de la fumée .

Dommage pour l'asso;il n'y a même plus les noms des membres maintenant.Je me disais en lisant les témoignages des gens et leurs souffrances qu'on pouvait agir tous ensemble contre cette pollution.Je garde quand même un petit espoir pour l'instant et je continue de penser qu'il faudrait que tous les membres de cette asso relancent le directeur pour qu'il agisse rapidement dans les médias.

 

 

Jonathan a réagi à ce message.
Jonathan

Bonsoir et merci Lino pour votre reconnaissance,

Je suis en effet moins impliqué dans le forum du fait que j'en suis le créateur et que lors de la mise à jour du site mes droits de modération et d'administration ont disparus. Je suis à présent qu'un membre et victime comme vous. Je reste cependant disponible par téléphone (06.58.70.11.57). Je suis en effet un peu usé d'avoir passé tant d'heures à travailler sur le sujet sans que rien n'aboutisse alors que nous étions si proches d'une action médiatique, sans l'appui de l'association je n'ai pas suffisamment de poids auprès des différent interlocuteurs avec lesquelles j'ai échangé. Je ne baisse pas les bras pour autant, il me reste quelques idées à mettre en place mais pour l'instant j'attends l'issue de la prochaine Assemblée générale Respire pour voir si nous pouvons espérer une action de l'association ou si nous devons nous regrouper sous une autre forme le cas échéant.

Par ailleurs, le gouvernement serait déjà sensibilisé sur cette problématique selon une source proche. Cela est une bonne chose mais rien de prévu pour l'instant. Nous devons nous faire entendre auprès du ministère de la transition écologique pour espérer obtenir un avancement mais pour cela nous devons être nombreux à nous plaindre. Je possède à ce jour un répertoire avoisinant les 200 victimes mais cela n'est pas encore suffisant pour pouvoir avoir un impact auprès de nos dirigeants. La pétition de l'année dernière relayée à l’ensemble de nos députés et ayant récoltée près de 5000 voix n'a pas non plus suffit à interpeller.

J'espère que nous serons nombreux le 15 novembre lors de l'Assemblée générale Respire afin d'exprimer nos attentes sur ce sujet.

dobarman et Lino ont réagi à ce message.
dobarmanLino

Merci bcp Jonathan pour vôtre implication et les espoirs que vous nous permettez d'entretenir, à nous victimes de cette pollution insidieuse et hautement toxique.

Lino ici aussi malgré des températures estivales les habitudes des destructeurs de santé professionnels reprennent avec vélocité.

C'est tout un pan de ma vie qui est affecté par ce fléau, un bien-être et des libertés fondamentales qui s'effondrent.Une nuisance psychologique s'apparentant à un mélange de harcellement permanent, d'anxiété concernant ma santé et celle des proches, animaux compris , une dépression.

Au moment où j'écris derrière la baie vitrée d'un logement que je loue et qui est largement réchauffé grâce à cette dernière, je me dis que ce monde technocratique est responsable de souffrances, de morts, et qu'il va continuer à nous emmener vers le précipice que j'aperçois déjà..

J'espère un renversement prochain de ce fonctionnement impossible, et je paris que celà ne viendra pas de l'homme mais des lois de la physique et du vivant qui semblent nous dépasser.

dobarman et Lino ont réagi à ce message.
dobarmanLino

Je peux comprendre un des membres de RESPIRE qui parlait récemment de "colère" et "d 'envie de destruction" dans un des ces derniers messages face à cette pollution.Effectivement ,au bout d'un moment ,à force de respirer la fumée des voisins à toute heure  ,on a l'impression d'être harcelé,on se sent oppressé.On se sent surtout sans défense car appeler la police c'est peine perdue.On a envie d'aller voir le voisin et d'aller lui dire au minimum ses quatre vérités .On en revient à une question de se faire respecter pour se protéger et continuer d'exister face à des égoïstes et des inconscients (pour rester poli).

Ce qui m'étonne beaucoup dans cette histoire ,c'est que nous soyons aussi peu nombreux dans ce pays  à réagir.Donc soit il faut nous enfermer tous dans le même pavillon en hôpital psy (ce que je ne crois pas une seconde),soit les gens supportent sans rien dire.D'après Jonathan ,on est 200 sur ce site à protester.Face à des millions d'utilisateurs de cheminées,poêles à bois et autres ,à priori le rapport de force n'est pas en notre faveur.Que faut il faire pour se faire entendre et considérer par les politiques et par cette "chère" ministre de l'environnement?Même en jetant des grandes quantités de soupe sur les tableaux de Van Gogh ou autres peintres,c'est pas gagné.Gardons quand même espoir...

Le reportage télé ,c'était une super bonne idée.Le problème c'est d'arriver à prouver ce qu'on dit par des mesures devant des huissiers ou des journalistes et de pouvoir montrer ou désigner de manière irréfutable celui qui vous envoie en permanence cette pollution;c'est ce que m'a dit récemment un huissier de justice Chez moi ,on sent la fumée qui vient de chez les voisins et qui stagne dans la cour et le jardin mais on ne la voit pas.C'est pas très démonstratif pour la télé à la différence de la vidéo de Jonathan.Pollution insidieuse,oui ,c'est la bonne expression.

On est revenu dans les années 50,à l'époque ou on a découvert que le tabac pouvait déclencher des cancers et surtout que le tabagisme passif existait et pouvait être très dangereux.C'est intéressant de voir la stratégie des cigarettiers aux USA pour discréditer les résultats et semer le doute sur les analyses scientifiques et continuer de vendre leurs saletés.Il y a un reportage sur ce sujet en ce moment sur la cinq ("la fabrique de l'ignorance" si je me rappelle bien du titre). Pour moi ,c'est la même bataille que pour le tabac qui dure depuis cette époque.

Sauf que la bataille contre le chauffage au bois n'a pas vraiment commencé en France ou alors j'ai loupé un épisode.Nous ,on est juste des " lanceurs d'alerte". Les gens ne considèrent pas que le chauffage au bois c'est polluant car c'est rentré dans les moeurs .Et le  discours de certains scientifiques et la position du gouvernement rassurent la population dans ce sens en faisant croire à un mode de chauffage "écologique":c'est l'argument imparable que vous vouliez vendre des yaourts ,des serpillières ou des voitures."L'écologie" est à toutes les sauces avec des prises de position vraiment pas claires...

 

Jonathan et dobarman ont réagi à ce message.
Jonathandobarman

Pour info et pour ceux que ça intéresse,suite au dernier mail que j'ai envoyé à Mr RENUCCI le 7/11/22,ce dernier m'a répondu de suite que les médias parlerons plus de ce problème de pollution par le chauffage au bois en hiver.

Je n'ai pas de réponse très claire sur son implication personnelle pour faire connaître ce sujet dans les médias .

Donc nos témoignages et les nuisances que nous devons supporter au quotidien risquent fort de ne pas être  transmis au grand public par le directeur de cette association.

De plus en plus décevant...C'était pourtant la bonne période pour en parler au moment de la COP 27.

Attendons l'assemblée générale dans une semaine mais pour moi la conclusion à en tirer et les mesures à prendre sont de plus en plus évidentes.

Jonathan et dobarman ont réagi à ce message.
Jonathandobarman

L'autre soir une grande messe sur France 2 pour la plantations d'arbres, le lendemain une subvention d'Etat pour l'achat de bûches et pellets. Cherchez l'erreur. Débile.

https://www.ouest-france.fr/economie/budget/crise-de-l-energie-l-assemblee-adopte-une-aide-pour-les-menages-se-chauffant-au-bois-8113eec9-d4d8-438d-9a08-ec56a570cfdc

Jonathan et Lino ont réagi à ce message.
JonathanLino

Croire que ce mode de chauffage aux bois soit écologique ,relève d'une croyance .Comment passer de cette croyance à la prise de conscience ? Associé au confort,à la chaleur et économique ,comment démonter psychologiquement cette association positive confort-chaleur-économique, et comment faire comprendre à nos voisins, que se sont des arbres, des forêts qu'ils brûlent dans leurs cheminées ,que ce mode de chauffage peut-être comparé au chauffage aux charbons, participent aux réchauffements climatiques , à la pollution de l'air et aux  catastrophes naturelles ,à la perte de bien être des voisins et de ce fait,à la perte de bonne relation de voisinage .

Informer par la médiatisation me semble faire partie des solutions, est ce que l'association Respire est en mesure de contacter FRANCE 5 qui diffuse une émission Vert de rage sur toutes sortes de pollutions où le journaliste est un journaliste d'investigation, fait ses enquêtes .

Jonathan et Lino ont réagi à ce message.
JonathanLino