Plus encore que nous-mêmes, les enfants sont vulnérables à la pollution. Depuis 2019, l’association Respire agit pour réduire l’exposition des enfants à la pollution de l’air.

Quels sont les effets de la pollution sur la santé des enfants ?

Au quotidien, sans qu’on en soit toujours conscient, nos enfants sont exposés à une menace sérieuse : la pollution de l’air.

En France, cette pollution est responsable jusqu’à 40 000 à 100 000 décès prématurés et entraîne une perte d’espérance de vie pouvant atteindre quinze mois dans les zones urbaines densément peuplées.

Les émissions de polluants provenant des véhicules en tant que principale source de pollution en milieu urbain, représentent une préoccupation majeure. Responsables de 63% des émissions d’oxydes d’azote (NOx) et de 15% des émissions de particules, notamment les PM10, ces polluants ont des conséquences graves, entraînant des troubles respiratoires, des impacts sur le développement cognitif, et des problèmes de santé mentale :

  • Les enfants résidant à proximité d’axes routiers à forte densité de trafic sont exposés à un risque supplémentaire allant jusqu’à 30% pour le développement de nouveaux cas d’asthme,
  • La pollution de l’air est directement liée à des problèmes pulmonaires, entraînant une diminution pouvant atteindre 10% des capacités respiratoires des enfants dans des zones urbaines densément polluées,
  • Ces effets ne se limitent pas aux aspects physiques, mais touchent également le développement intellectuel, se traduisant par des performances scolaires inférieures et un risque accru de retards moteurs ou intellectuels,
  • Les enfants résidant dans des zones fortement polluées présentent jusqu’à quatre fois plus de risques de développer des troubles dépressifs majeurs.

Conséquemment, les 5 premières années de vie, particulièrement celles passées pendant le cycle primaire scolaire, sont cruciales pour prévenir le développement de maladies en lien avec la pollution de l’air.

Quelles sont les actions de Respire sur cette thématique ?

Depuis ses débuts, l’association Respire porte une attention toute particulière au cas des enfants et des écoles primaires. Plus vulnérables à la pollution atmosphérique, mais aussi à l’insécurité routière causée par les voitures, les enfants représentent en effet un segment de la population à protéger en priorité.

En 2019, le sujet a pris de l’ampleur à Paris à la suite de la publication de la carte des écoles polluées d’Île-de-France (mise à jour en 2022 en tenant compte des nouveaux seuils de l’OMS), qui a donné une visibilité publique au problème : près de 700 établissements sont exposés à des niveaux de pollution dépassant les normes légales de dioxyde d’azote (NO2), dont la plus grande partie (548) se situe à Paris.

Accompagnée des associations partenaires de la coalition La Rue est à nous Paris, Respire a ainsi contribué à faire émerger l’idée d’un dispositif urbanistique spécifique de protection des écoles (les « rues aux écoles ») pendant la campagne municipale de 2020. Une fois élue, l’équipe municipale actuelle s’est engagée à apaiser les abords de 300 écoles parisiennesavec une attention particulière portée aux écoles polluées – et à en piétonniser et réaménager entièrement 100 d’ici 2026.

Afin de s’assurer de la mise en oeuvre, de la qualité du dispositif, et pour que les rues d’écoles les plus problématiques puissent en bénéficier, l’association Respire a alors réorienté son suivi pour s’inscrire dans ce cadre spécifique et réclamer des aménagements auprès de l’Hôtel de ville et des Mairies d’arrondissement. Pour ce faire, une équipe salariée se tient à la disposition de toute personne, dans et hors de Paris, désireuse de réclamer des améliorations de sa rue d’école.

Cet accompagnement est adapté à chaque cas et peut prendre les formes suivantes :

– Apport d’outils divers de diagnostic et aide à l’analyse des problématiques des rues
– Proposition de solutions urbanistiques adaptées à porter auprès des élu-es
– Accompagnement à la mobilisation des autres parents/du personnel de l’école et à
l’organisation d’actions de sensibilisation
– Aide à l’interpellation des élu-es
– Soutien public de l’association

Le projet « Suivi des rues aux écoles » est financé par l’Ademe sur la période 2021-2024.

Interpellez vos maires pour plus de rues aux écoles à Paris

Vous souhaitez vous engager pour diminuer la pollution et améliorer la sécurité autour d’une rue d’école ?

Vous pouvez :

– Consultez notre Kit Citoyen pour bénéficier de conseils pratiques et d’outils:

– Répondre à notre sondage accessible ci-dessous pour bénéficier d’un accompagnement spécifique de notre association :

– Une question, un besoin ? Contactez-nous directement à :

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux :

Les “Rues aux Écoles”, qu’est-ce que c’est ?

 

Les modèles “type” :

1. Rues fermées en permanence à la circulation et aménagées


Rue des Tourelles, 20e arrondissement, ©Respire septembre 2023


Rue Surmelin, 20e, ©Respire septembre 2023

2. Rues fermées en permanence ou temporairement à la circulation non aménagées


Rue Sommerard, 5e, ©Respire septembre 2023

Rue Amelot, 11e, ©AlexandreD septembre 2023

Les modèles alternatifs :

1) Rues ouvertes à la circulation de tout ou partie des véhicules

– Aires piétonnes ouvertes –


Rue de Moscou, 8e, ©Respire octobre 2023


Rue Gustave Doré 17e, ©Respire octobre 2023


Rue Jacquier, 14e, ©Respire octobre 2023

– Zones de rencontres –


Rue Guillaume Apollinaire, 6e, ©Respire novembre 2023

– Les rues fermées temporairement à la circulation –


Rue Martel, 10e, ©Benoît Derouet mai 2023

En route vers l’écomobilité scolaire

En route vers l’écomobilité scolaire

Depuis quelques décennies, une tendance inquiétante se dessine : la diminution significative des déplacements actifs des enfants, tels que la marche et le vélo, pour se rendre à...

lire plus
Vers une ville favorable aux enfants

Vers une ville favorable aux enfants

Dans nos villes en constante évolution, il est impératif de considérer les rues comme bien plus que de simples passages. Elles façonnent le quotidien des enfants et jouent un...

lire plus

Ecoles d’Ile-de-france

Interpellez vos maires pour plus de rues aux écoles !

Mobilisez vos maires
en un clic !

Suite aux chiffres alarmants de deux publications récentes : l’Observatoire des rues aux écoles et l’étude des écoles polluées d’Île-de-France, il y a urgence à agir !

Grâce à la carte ci-dessus, vous pouvez envoyer un mail à votre mairie en un clic ! Cliquez simplement sur votre arrondissement et un mail automatique s’ouvrira.